dimanche 13 mars 2016


J'adore réaliser des gâteaux d'anniversaire pour ceux que j'aime ... ça n'est pas un scoop, vous le saviez déjà. 
Mais quand c'est pour ma petite sœur qui d'habitude ne souhaite pas trop souffler ses bougies là c'est encore plus cool et motivant !

Au départ, quand je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir, elle n'osait rien me dire puis elle a fini par me confier qu'elle avait une envie de chocolat et d'agrumes qui ne la quittait pas !
Waouh !
Voilà un duo inspirant et qui m'a fait passer quelques nuits sur Pinterest et dans mes grimoires avant d'arriver à un gâteau sur mesure.


{AVERTISSEMENT: Je préfére vous prévenir ... si vous êtes au régime ou que vous commencez à avoir un petit creux, je vous déconseille de poursuivre cette lecture ... la suite risque d'être trop cruelle pour vous ^^}

Donc après avoir, comme toujours, crayonné toutes les idées qui me passaient par la tête, j'ai fini par retenir un duo de textures que je rêvais depuis longtemps de marier : brownie + crème brûlée.

Mais dans l'histoire, il y avait une difficulté: réaliser une crème brûlée sans cuisson pour ne pas me retrouver à devoir cuire une seconde fois la base brownie ! 
Mission accomplie puisque j'ai réalisé une crème brûlée parfumée délicatement à l'orange le tout sans cuisson à l'aide d'agar-agar.
Pour la base brownie ultra fondante, j'ai ajouté quelques dès d'oranges confites, qui équilibrent à merveille la puissance du chocolat, ainsi que des noix de pécan pour apporter une touche croquante.
En enfin, pour la décoration je me suis largement inspirée de la tarte Fantastik Pirouette de Christophe Michalak, que j'adore (je parle de la tarte pas de Christophe, hein lol) avec une chantilly chocolat blanc-vanille et une crème onctueuse au chocolat. 

Au final, je trouve que ça lui donne un petit air de damier plutôt joli et graphique.

Et vous savez quoi ? 
Il est aussi bon que beau, bien équilibré tant au niveau textures que saveurs.
Aïdi a savouré son gâteau (et nous aussi) !

La préparation s'étale sur 2 jours ce qui est juste parfait pour ne pas se mettre de pression avoir juste à réaliser la déco le jour J en mode 0 stress .

N'attendez surtout pas d'occasion particulière pour le réaliser, un simple déjeuner en famille ou entre amis mérite bien une bonne dose de gourmandise comme ça, non ;-) ?

A bientôt pour une recette chocolatée (cette fois, sans sucres) pour fêter Pâques et d'ici là, prenez soin de vous  







Le pas à pas en images (la recette juste après^^):





  






















BROWNIE ET CRÈME BRÛLÉE ORANGE 
Brownie aux noix de pécan et écorces confites, crème brûlée à l’orange, chantilly orange et crème chocolat
  
© Crédit Photo: ladinettedenelly.com


INGRÉDIENTS  pour un grand gâteau de 25 x 20 cm (10-12 personnes) :
Brownie :
300 g de beurre
300 g de sucre
150 g de cacao en poudre non sucré
120 g de farine
100 g de noix de pécan
30 g d’écorces confites coupées en petits dès
4 cuillères à soupe d’eau
4 oeufs
1 pincée de fleur de sel

Crème brulée à l’orange :
250 g de lait
250 g de crème liquide entière
40 g de sucre
5 jaunes d’œuf
2 g (1 cuillère à café) d’agar-agar
1 orange non traitée pour son zeste

Chantilly vanille :
167 g de crème fraiche liquide entière
35 g de chocolat blanc à dessert
1 gousse de vanille
½ sachet de chantifix (au rayon pâtisserie de votre supermarché)

Crème onctueuse chocolat :
110 g de chocolat noir
85 g de crème liquide entière
85 g de lait entier
2 jaunes d’œufs
25 g de sucre
¼ de feuille de gélatine

Décoration (facultatif) : Quelques dès d’écorces d’oranges confites, copeaux de chocolat noir


ALLEZ HOP ON ENFILE LE TABLIER :

Préparer le brownie (la veille):
Couvrir la plaque à pâtisserie du four avec un papier cuisson, déposer votre rectangle à pâtisserie, le caler aux dimensions prévues (25 x 18 cm) et couper une bande de papier cuisson pour la caler à l’intérieur sur les parois pour faciliter le futur démoulage.
Préchauffer le four à 170 °
Peser tous les ingrédients et réserver.
Mettre le beurre à fondre sur feu doux dans une casserole et arrêter la cuisson lorsqu’il arrête de mousser et prend une couleur noisette, verser dans un saladier.
Ajouter en mélangeant bien au fouet après chaque ajout: sucre + cacao en poudre, sel, eau.
Ajouter ensuite les œufs un par un, le mélange est un peu granuleux mais devient bien lisse quelques secondes plus tard après l’ajout du dernier oeuf lorsqu’on continue de fouetter énergiquement.
Rajouter la farine et fouetter une dernière fois.
Verser les noix de pécan et les dés d’orange confite puis bien mélanger avec une maryse (spatule).
Verser le mélange obtenu dans votre cercle à pâtisserie en veillant à bien le remplir uniformément surtout dans les coins et lisser le dessus avec la maryse.
Cuire 25 min à 170° et laisser refroidir.


Préparer la crème brulée à l’orange (la veille) :
Démouler le brownie et décoller le papier cuisson de dessous.
Placer le brownie sur un papier cuisson neuf et entourer le d’une nouvelle bande de papier cuisson avant de remettre le rectangle à pâtisserie autour en le serrant au maximum (je bloque même le tout en mettant des bouts de scotch pour m’assurer que cela soit bien hermétique pour que la crème que nous allons verser par la suite ne puisse pas fuir entre le brownie et le rectangle).
Récupérer le zeste d’une orange non traitée avec une râpe.
Dans un saladier, mélanger le sucre et les jaunes et  bien fouetter.
Dans une casserole verser le lait, la crème fraiche, l’agar-agar et le zeste d’orange.
Lorsque le mélange atteint 70° le verser dans le saladier et fouetter le tout avant de reverser tout de nouveau dans la casserole pour le porter cette fois à 84°.
Le mélange aura alors épaissi, continuer de fouetter hors du feu pour refroidir un peu avant de verser cette crème sur le brownie.
Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur toute la nuit.

Préparer la crème chantilly vanille (la veille) :
Dans un saladier, hacher le chocolat blanc.
Dans une casserole, verser le lait, la crème fraiche et les grains de la gousse de vanille et porter à ébullition avant de verser sur le chocolat blanc.
Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit fondu et mixer avec le mixeur plongeant.
Laisser refroidir puis filmer au contact (le film alimentaire doit toucher la préparation) avant de mettre le tout au frigo une nuit.

Préparer la crème onctueuse au chocolat (la veille) :
Dans une assiette creuse remplie d’eau froide laisser tremper la  gélatine.
Dans un premier saladier, hacher le chocolat noir.
Dans un second saladier, fouetter les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Dans une casserole, porter à ébullition le lait avec la crème fraîche puis verser sur le mélange jaune d’œuf-sucre. Fouetter le tout et reverser dans la casserole pour porter à 85° en ne cessant pas de fouetter. Une fois la température de 85° atteinte, couper le feu, ajouter la gélatine essorée et fouetter pour bien la mélanger.
Verser la crème obtenue sur le chocolat haché et mélanger jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu.
Passer au mixeur plongeant le tout, verser dans un bol, filmer au contact et laisser reposer une nuit au frigo.

Dressage:
Sortir le gâteau du frigo.
Retirer le rectangle à pâtisserie puis le papier cuisson, déposer le gâteau sur le plat de présentation.
Au batteur, fouetter la crème vanille-chocolat blanc et verser le chantifix dès qu’elle commence à prendre.
Verser la chantilly ferme obtenue dans une poche à douille (équipée au préalable d’une douille lisse ou cannelée) et décorer le dessus du gâteau selon l’inspiration.
Laver puis bien essuyer la poche à douille et la douille,  y verser la crème onctueuse chocolat et finir de décorer.
Terminer en saupoudrant de quelques dès d’oranges confites, copeaux de chocolat.

{Conseil : Conserver ce gateau au réfrigérateur en prenant soin de le sortir 15 minutes avant dégustation pour que le brownie ait le temps de prendre la température ambiant et soit plus fondant}.


Des parfums équilibrés, force du chocolat, douceur de l’orange et de la vanille, comment résister ?

4 commentaires:

Elo à la bouche a dit…

Il est superbe ce gâteau Nelly et certainement très bon !!!

Nelly a dit…

@Elo:
Merci & je te confirme il n'était pas trop mauvais lol
Bisous ♥

Aline a dit…

Oh j'adore cette association de brownie et crème brûlée, ça doit être délicieux !

Nelly a dit…

@Aline:
Si besoin est-il, je confirme que ... c'est délicieux :-)

Facebook

News de la dinette par email

Entrez votre adresse email:

Délivré par FeedBurner

Twitter

Mon Instagram

Pinterest de la Dinette

Pinterest de la Dinette
Rejoignez moi sur Pinterest

Le journal des Femmes

Suivez moi sur Hellocoton

En mode recherche ?

Chargement...

Ma playlist sur Deezer