mercredi 25 septembre 2013


Septembre 2012 ... L’été touchait bientôt à sa fin, les jours raccourcissaient déjà et je n’avais qu’une seule envie : sublimer ces diners dans le jardin pour profiter autant que possible de cette douce chaleur qui allait tant me manquer dans les mois à venir.
C’est donc un peu mélancolique que je cherchais une petite recette pour cuisiner en toute simplicité et gourmandise ces barquettes de mures et myrtilles qui attendaient sagement dans le frigo, lorsque me revint en mémoire une demande de M.Doudou.
Oui, oui, car M.Doudou il est comme ça. Il voit passer une recette sympa sur le net et hop il me la transfère et me la commande d’un : « Tiens si tu sais pas quoi faire pour le dessert voilà une petite suggestion pour t’aider! », si c’est pas mignon de vouloir m’aider ?!
Bref, l’une de ses dernières commandes en date était un « Blueberry cobbler » ou « Cobbler aux myrtilles » en français dans le texte . Je vous entends d’ici « Un cob… quoi ?! », jamais entendu parler ! Et bien rassurez-vous moi non plus ! Et qu’est ce donc alors ? Et bien, après quelques recherches sur le net, je peux aujourd’hui, pour résumer, vous présenter le Cobbler comme un cousin du Crumble puisque tous deux présentent un lit de fruits et une pâte sur le dessus, à la différence que la pâte du Cobbler est plus une pâte de type pâte à gâteau assez moelleuse.
C’est un basique de la cuisine américaine, finalement méconnu en France, et à l’origine confectionné avec des pêches pour donner le « Peach Cobbler » (j’en profite pour vous recommander chaudement la recette d’Estelle du blog « Le croissant et le hamburger »). Bien entendu, j’ai revisité ce classique en mixant 2-3 recettes U.S et en ajoutant ma touche personnelle dont le Marsala (un alcool italien que j'apprécie beaucoup en cuisine).
Et voilà le  « Cobbler 3M : Mures, Myrtilles & Marsala » était né pour le plus grand bonheur de M.Doudou.
Et la bonne nouvelle c’est que sa préparation est bouclée en 20 minutes vaisselle comprise (hors cuisson) !! Et vous pouvez très bien le préparer la veille si vous préférez prendre un peu d’avance, très pratique quand on reçoit.

Et si vous aussi vous tentiez l'expérience du Cobbler ^^ ?

La recette imprimable c'est par ICI !

COBBLER 3 M

Mures, Myrtilles et Marsala



INGREDIENTS POUR 6 personnes (plat 35 cm x 30 cm):

500 g de fruits rouges (mures/myrtilles pour moi)
100 g de farine + 1 cuillère à soupe (pour le plat)
140 g + 50 g de sucre
 40 g de poudre d’amandes (ou sinon remplacer par 40 g de farine)
 80 g de beurre coupé en morceaux + 1 noisette (pour le plat)
 80 ml d’eau bouillante
2 cuillères à soupe de levure chimique
2 cuillères à soupe de Marsala à l'amande
2 cuillères à soupe de jus de citron
2 cuillères à soupe de maizena
2 pincées de sel

ALLEZ HOP ON ENFILE LE TABLIER :

Préchauffer le four à 200°.

Beurrer puis fariner votre moule.

Dans un premier saladier, mélanger :
Les mures/myrtilles, les 50 g de sucre, la maïzena, le jus de citron. Arrêter lorsque les fruits sont bien enrobés de manière homogène par le mélange.

Dans un second saladier, mélanger :
La farine, la poudre d’amandes, les 140 g de sucre, la levure chimique et le sel.
Rajouter ensuite le beurre et mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir quelque chose ressemblant à une pâte à crumble. 
Faire bouillir l’eau, y rajouter ensuite le marsala et verser ce liquide sur le mélange sec.
Mélanger de nouveau jusqu’à obtenir une pate homogène.

Vous n’avez plus qu’à dresser en répartissant le mélange à base de fruits dans le fond du plat ou de vos ramequins et verser dessus la pâte pour en recouvrir le lit de fruits.
Mettre au four 20-25 min.

Surveiller et si au bout d’une quinzaine de minutes vous trouvez la coloration de la pate suffisante, couvrez d’une feuille d’aluminium pour continuer la cuisson sans dorer (voire bruler) la pâte.

A la sortie du four, laisser refroidir (c’est cruel, je sais !).
Conseil : Le cobbler se déguste tiède ou froid, et s’accommode très bien de la compagnie d’une petite boule de glace vanille … enfin moi je dis ça, je dis rien !


En accompagnement, une de ses chansons préférées:
THE GOOD LIFE by Tony Bennett

0 commentaires:

Facebook

News de la dinette par email

Entrez votre adresse email:

Délivré par FeedBurner

Twitter

Mon Instagram

Pinterest de la Dinette

Pinterest de la Dinette
Rejoignez moi sur Pinterest

Le journal des Femmes

Suivez moi sur Hellocoton

En mode recherche ?

Chargement...

Ma playlist sur Deezer